Pharmacie de garde
Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin - Sommaire de l'article, Conseils
 Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin
  Science et Conscience - Unité de Doctrine et Discipline.
  Articles archivés  Sujets
Toute l'actualité du site
Connexion
Principal
Communauté

Articles sur le sujet: Conseils


Sommaire de l'article | Sélectionner un nouveau sujet ]



Gastro-entérite : les 7 astuces pour ne pas l'attraper  
Sujet: Conseils

Comme tout le monde, vous voulez absolument éviter la gastro-entérite... surtout à l'approche des fêtes ? Pas de panique. Voici la marche à suivre avec le Dr Jean-Christophe Godart, gastro-entérologue et Julien Saillot, docteur en pharmacie.

SOMMAIRE

  • Se laver les mains est primordial
  • Ne pas toucher les poignées de portes
  • Privilégier les aliments sous vide
  • Boire de l'eau 
  • Faire de bonnes nuits de sommeil
  • Riz et jambon au menu
  • Toujours avoir bien chaud
  • Et pour les enfants on fait quoi ?

Se laver les mains est primordial

Savez-vous à quoi correspond la gastro-entérite ? Il s'agit d'un virus manu-porté, c'est-à-dire transmis par contact et plus particulièrement par le toucher. Il faut veiller à bien se laver les mains pour éliminer la possibilité d'une contamination ou encore utiliser un gel hydro-alcoolique (très utile à conserver dans son sac).

Pour le docteur Godart, gastro-entérologue, "le mieux c'est de se laver les mains tous les soirs en rentrant, cela doit devenir un réflexe." Dans la journée, il faut aussi se laver les mains en sortant des toilettes, avant de manger ou encore après avoir serré la main de quelqu'un. On utilise du savon, on rince correctement et on sèche suffisamment, idéalement avec une serviette jetable. Si on ne peut se laver les mains à l'eau, on peut utiliser un gel hydro-alcoolique "tout aussi efficace" explique Julien Saillot, pharmacien.

Ne pas se toucher le visage : Sans s'en rendre compte, on se touche le visage plusieurs fois par jour. Or, en faisant cela, on dépose le virus sur notre bouche ou nos yeux et on se contamine. Quelques jours plus tard, les symptômes de la gastro-entérite se déclarent.

Ne pas toucher les poignées de portes

Pour éviter la gastro-entérite, gare aux contaminations extérieures ! En clair, à votre collègue de bureau qui sans le savoir porte le virus de la gastro-entérite et vous emprunte votre stylo. Comme "c'est un virus qui n'est pas transmis par la gouttelette mais manu-porté inutile de porter un masque" souligne Dr Godart pour rassurer les personnes inquiètent qui commandent des masques à l'arrivée d'une épidémie de gastro-entérite. En revanche ils sont utiles en cas d'épidémie de grippe. Pour le Dr Saillot il faut également “faire attention à tout ce qui a pu être manipulé par des mains contaminées, poignées de portes, barres de métro, de bus".

Attention aussi aux sèches-mains publiques qui peuvent souffler de l’air qui a pu être souillé par le germe.

Privilégier les aliments sous vide

Le système digestif étant déjà fragilisé en hiver, inutile de le fragiliser encore plus avec des aliments qui vont l'affaiblir et le rendre sensible au virus. Pour cela le Dr Godart conseille de "ne pas manger des aliments qui peuvent être touchés, c'est-à-dire qui ne sont pas sous vide et si par exemple vous achetez des fruits et légumes il faut évidemment les rincer avant de les manger". Il est àproscrire une alimentation trop grasse ou trop lourde donc oubliez la raclette qui vous fragilisera plus qu'autre chose. L'alcool est aussi à éviter puisqu'en plus de fragiliser votre système digestif cela déshydrate le corps en supplément et vous rends plus sensible qu'à l'accoutumée pour développer une gastro-entérite.

Boire de l'eau 

Le Dr Godart nous explique "qu'il est important de bien s'hydrater toute l'année mais comme la diarrhée déshydrate naturellement, lors d'une épidémie il vaut mieux prendre les devants et boire beaucoup, d'autant plus si on a un début de diarrhée pour qu'elle passe vite". Il est recommandé tout au long de l'année de boire au minimum un litre d'eau par jour afin d'avoir un apport de liquide suffisant. Si vous avez du mal a boire suffisamment, vous pouvez prendre une bouteille d'eau remplie le matin et la garder avec vous tout au long de la journée.

A noter : "La plus importante complication dans les gastro-entérites surtout chez les nourrissons et les personnes âgées est la déshydratation. Il faut contrecarrer les fortes pertes en eau et donc électrolytes par des solutés de réhydratation ou plus simplement un apport en eau" soulève le Dr Saillot.

Faire de bonnes nuits de sommeil

"Globalement c'est évident que si vous êtes fatigué vous êtes moins résistant aux virus" rappelle le Dr Godart. Donc pour éviter la gastro-entérite, n'oubliez pas que le corps a besoin d'un minimum d'heures de sommeil : 7-8h pour les adultes et 8-9h pour un enfant ou adolescent. Après la gastro-entérite reste "une infection sévère et extrêmement contagieuse donc même avec une bonne hygiène de vie vous n'êtes pas à l'abri" estime le médecin. 

Riz et jambon au menu

Pour "freiner la diarrhée certains aliments tel que le riz, les pâtes et les pommes de terre sont à recommander" souligne le docteur Godart. Il y a également "le coca (rouge) sans bulles (il suffit de mélanger le coca avec une cuillère pour éliminer les bulles) qui est un très bon anti-vomitif" ajoute-t-il. De même "privilégier les aliments qui ne favorisent pas le transit intestinal : viande maigre, jambon et poulet et pas de gaz pour éviter les ballonnements" ajoute le Dr Saillot.

La bonne habitude : Manger plus léger pour renforcer son système digestif, par exemple le soir il est inutile de se faire une grosse assiette, une petite suffit pour l'apport d'énergie. Il peut également être bon de se faire une tisane le soir en rentrant du travail et ainsi se réchauffer en même temps que s'hydrater.

Toujours avoir bien chaud

"Indéniablement, il est évident que lorsque vous avez froid vous êtes infectés plus facilement. Il est plus facile de se découvrir lorsqu'il fait chaud que se couvrir quand on a froid. Et surtout votre corps ne se retrouvera pas fragiliser par le froid et aura plus de force pour se défendre face à un éventuel virus" explique le Dr Godart.

En clair : on évite de se découvrir au moindre rayon de soleil car si le soleil nous donne l'illusion de chaleur ce n'est pas toujours le cas et "on voit souvent des patients nous dire que deux jours avant de ressentir les symptômes ils frissonnaient" appuie le spécialiste.

Et pour les enfants on fait quoi ?

Il n'y a pas grand chose à faire à part leur dire de bien se laver les mains ou leur mettre une solution de gel hydro-alcoolique dans leur cartable et leur rappeler de l'utiliser régulièrement. En règle général les enfants sont très sensibles aux maladies telles que la gastro-entérite puisqu'ils mettent souvent leurs mains sur leur visage sans les avoir lavées ou ils se prêtent leurs jouets qui peuvent avoir été touchés par un enfant en période d'incubation (il est contaminé mais ne ressent pas encore les symptômes).

Pour le Dr Saillot, il n’y a pas d’astuces miracles si ce n'est les même que les adultes : "lavage de mains, séparer les brosses à dents, bien aérer la chambre, mouchoirs à usage unique, nettoyer le réfrigérateur régulièrement, rincer les fruits et légumes, nettoyer les WC, la salle de bain."

Source : Publié par Manon Anger, journaliste santé le Vendredi 15 Décembre 2017 : 17h46

Proposé par andre le jeudi 21 décembre 2017 Lire la suite...

Mois sans Tabac  
Sujet: Conseils
 

Mois sans tabac

En novembre, on arrête ensemble.

je participe je soutiens un proche

11 780 participants

 

Moi(s) sans tabac
en quelques mots ...

Moi(s) sans tabac, c’est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches.

Pourquoi un mois ?
Au-delà, les chances d’arrêter définitivement sont multipliées par 5. Alors en novembre, on arrête ensemble.

Ils ont rejoint le mouvement #MoisSansTabac

 

  • Découvrez les portraits des participants.
  • Retrouvez les aventures de Zoé et Stéphane de Plus Belle La Vie.
  • Rejoignez le mouvement sur Facebook et bénéficiez chaque jour des astuces et conseils de la communauté.

découvrir la communauté

 

Préparez-vous grâce au kit
Moi(s) sans tabac

Pour arrêter de fumer, profitez d’outils pratiques et gratuits pour tenir les 30 premiers jours :

  • le livret Je me prépare
  • l’agenda 30 jours pour arrêter de fumer
  • la carte Le stress ne passera pas par moi
  • le sticker Je retrouve la forme, pas les formes
  • la roue Je calcule mes économies
  • le badge Moi(s) sans tabac

je commande mon kit je télécharge mon kit

l'appli

Tabac info service

Application mobile
à télécharger gratuitement

Caractéristiques :

  • un programme d'e-coaching 100% personnalisé
  • des conseils de tabacologues
  • des astuces et des mini-jeux
  • des vidéos de soutien
  • le suivi des bénéfices de l'arrêt au quotidien (économies et santé)

Proposé par andre le jeudi 13 octobre 2016 Lire la suite...

Médicaments en grande surface !!!  
Sujet: Conseils

 

 

 

 

Michel Chassang, Président du syndicat de généralistes la CSMF, s’insurge contre la volonté de Leclerc de vendre des médicaments de prescription médicale facultative

 

"Quand MEL va t'il comprendre que le médicament est du ressort des pharmaciens uniquement et ne peut être délivré que dans une officine de pharmacie? Michel CHASSANG lui rappelle avec force qu'au moment où on cherche à réformer le système de santé ce n'est pas le moment d'ôter une soupape de sécurité et de provoquer de nouvelles catastrophes en laissant MEL s'occuper d'un domaine qui lui est totalement étranger et qui est du ressort des seuls professionnels de santé."

Proposé par andre le jeudi 27 janvier 2011 Lire la suite...

5 bonnes raisons de se faire vacciner contre la grippe A  
Sujet: Conseils

...

1) Pourquoi se vacciner contre la grippe A ?

Pour ne pas tomber malade ni rester cloué au lit

Et aussi pour ne pas prendre du retard dans son travail, dans ses dossiers ou pour ne pas manquer les cours à l'école ou en fac. La grippe A peut être légère, mais elle peut aussi se traduire par une fièvre élevée, d'apparition brutale, avec malaise général, grande fatigue, toux et courbatures, mais aussi maux de tête, nausées, vomissements... Cette forme classique de grippe cloue au lit pendant 5 à 6 jours.

2) La vaccination protège des risques de complications liées à la grippe A

Les complications liées à la grippe A peuvent parfois se révéler graves, voire mortelles. Même les réanimateurs appellent à la vaccination contre la grippe A, après avoir observé des formes sérieuses chez des personnes jeunes. Selon l'Institut national de veille sanitaire (InVS), 245 cas graves de grippe A ont été recensés en France depuis le début de l'épidémie, dont un tiers sont encore hospitalisés en soins intensifs ou en réanimation.

3) Se vacciner, c'est aussi protéger les autres, ses proches et les plus vulnérables

En vous faisant vacciner, vous vous protégez de la grippe A, mais vous protégez aussi les autres en faisant barrage à la propagation du virus. Vous contribuez aussi à protéger les personnes à risques : femmes enceintes, nourrissons de moins de 1 an, sujets atteints d'une maladie chronique...

4) Le vaccin est sans danger alors que la grippe A peut être mortelle !

Nous en sommes déjà à 53 décès. En revanche, le vaccin contre la grippe A est sûr, il a bénéficié des mêmes procédures, des mêmes essais cliniques et des mêmes soins que le vaccin saisonnier. Il a été évalué par les mêmes autorités sanitaires et fabriqué par les mêmes laboratoires expérimentés dans les vaccins.

5) Un dixième seulement de l'humanité dispose du vaccin...

Le fait de disposer d'un vaccin contre la grippe A fait de nous des privilégiés. En effet, ce vaccin n'est accessible qu'à un dixième de l'humanité. Le négliger est indécent pour ceux qui n'y auront pas accès et qui ne pourront pas se protéger.

Enfin, n'attendez pas, faites-vous vacciner dès que possible car il faut une quinzaine de jours pour acquérir l'immunité contre le virus de la grippe A après avoir été vacciné.

Source : e santé , soigner.org

NDLR : Beaucoup d'informations circulent en ce moment sur Internet et ailleurs à propos de la grippe A et de son vaccin.
Dans la pratique officinale de tous les jours, force est de constater le degré de désinformation de la population en cette période sur ce sujet. Désinformation largement utilisée pour faire peur..
Afin de rassurer les plus sceptiques, le vaccin de la grippe A est fabriqué sur le même modèle que celui de la grippe saisonnière. Seuls les verrous réglementaires ont été supprimés afin de gagner du temps face à l'urgence de vacciner le plus grand nombre et de ne pas faire sombrer l'économie du pays en temps de crise (imaginer les trois quart de la population active au fond de son lit pendant 1 mois !).
Nous vous invitons à visionner à nouveau le très bon film du laboratoire Sanofi Aventis sur la fabrication des vaccins ici.

Faites le choix de vous vacciner ou non en connaissance de cause, et non sur des "on m'a dit que"...

Proposé par andre le lundi 21 décembre 2009 Lire la suite...

pack pandémie Grippe A  
Sujet: Conseils

S’entraider entre voisins grâce au pack pandémie Grippe A

Cette boîte à outils, pratique, facile d’utilisation, permet aux voisins d’un même immeuble, d’un même quartier, de s’organiser, de s’entraider et de porter une attention particulière aux personnes dépendantes et vulnérables.

La pandémie de grippe A (H1N1) peut avoir des conséquences sur la vie quotidienne de nos concitoyens : qui gardera mon enfant si sa classe ferme ? Qui s’occupera de ma voisine âgée si son aide-ménagère est souffrante ? Qui ira chercher mes médicaments si je suis alité ? Autant de situations pratiques qui peuvent se multiplier et entraîner dans vos services un afflux des demandes auxquelles il sera difficile de répondre.

Le Gouvernement a souhaité soutenir le dispositif de mobilisation et de solidarité proposé par l’association "Voisins solidaires" à travers le "Pack Pandémie".

Cette boîte à outils, pratique, facile d’utilisation, permet aux voisins d’un même immeuble, d’un même quartier, de s’organiser, de s’entraider et de porter une attention particulière aux personnes dépendantes et vulnérables.

Pour vous procurer ces outils, vous pouvez contacter l’association "Voisins Solidaires" en charge de leurs diffusions, au 01.42.12.72.72, ou par courriel à l’adresse : pandemie@voisinssolidaires.fr ; ou bien télécharger le pack en cliquant ici

 

Source :

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/article.php3?id_article=906

 

Proposé par andre le jeudi 17 décembre 2009

Médicament et internet  
Sujet: Conseils


Parce qu'un médicament ne se prend pas à la légère, et que ses modalités de délivrance sont soumises à une législation stricte (en tout cas en France et en Europe), une petite mise au point s'impose sur ces "médicaments" que des sites peu scrupuleux vous proposent d'acheter à des prix défiants toute concurrence...

Avec internet, c'est facile...

La contrefaçon a toujours existé, et le médicament n'échappe pas à la règle...
Une récente étude a montré qu'en France 10% des médicaments consommés étaient des contrefaçons.
La tentation est grande aujourd'hui, à l'heure d'internet, de commander sur un site qui le propose le médicament que le pharmacien refuse de vous vendre, que le médecin refuse de vous prescrire, ou tout simplement qui n'est pas encore arrivé chez nous...


Proposé par andre le mardi 31 juillet 2007 Lire la suite...

Médicaments et Contrefaçons  
Sujet: Conseils

Vente de dispositifs médicaux sur internet :
Attention à la contrefaçon !

-----------------

Depuis plusieurs années, la vente à distance connaît un nouvel essor grâce au commerce électronique. Or, si l’achat par internet d’un bien d’équipement ou d’un produit de consommation courante ne présente en principe pour le consommateur aucun danger pour la santé, il n’en est pas de même dès lors qu’il s’agit de produits de santé...

Proposé par andre le mardi 17 juillet 2007 Lire la suite...

La Grippe  
Sujet: Conseils

GRIPPE SAISONNIÈRE : ÉVITEZ-LA EN DEMANDANT CONSEIL À VOTRE PHARMACIEN

PARIS, 19 septembre (APM Santé) - Le vaccin contre la grippe sera disponible dans les pharmacies dès le 12 octobre prochain. Se faire vacciner représente le moyen le plus sûr pour échapper à l'épidémie hivernale, rappelle l'OMS qui consacre un dossier complet sur la grippe, en plaçant le pharmacien au coeur de la prévention.

Mais d'autres mesures doivent être prises pour éviter la propagation du virus. Lesquelles ? Comment distinguer une "vraie grippe" d'un rhume et la juguler rapidement ? Jusqu'à quel point est-il possible de pratiquer l'automédication ?...

Autant de questions auxquelles votre pharmacien sait répondre, car il est le professionnel de santé le plus proche de votre domicile, le plus accessible et il vous connaît bien. Il vous conseillera de façon rapide, pratique et personnalisée.

Voir suite...

Proposé par andre le lundi 16 octobre 2006 Lire la suite...


10 Articles (2 pages, 8 Articles par page)

Tous les logos et les marques présentes sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Des détails sur les copyrights et les modules installés peuvent être trouvés Ici.

Vous pouvez syndiquer le contenu de ce site : Flux-RSS/RDF.

Les commentaires, les articles et le contenu sont quand à eux sous la responsabilité de leurs rédacteurs.
© by Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin


Page générée en 0.0319 secondes, avec 13 requêtes SQL