Pharmacie de garde
Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin - Sommaire de l'article, Informations
 Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin
  Science et Conscience - Unité de Doctrine et Discipline.
  Articles archivés  Sujets
Toute l'actualité du site
Connexion
Principal
Communauté

Articles sur le sujet: Informations


Sommaire de l'article | Sélectionner un nouveau sujet ]



Mobilisation du 30 septembre 2015  
Sujet: Informations

Mobilisons-nous ! 

 

Chers Confrères,

Une action de communication de grande ampleur a été mise en oeuvre par la FSPF.

Cette opération nécessite une grande coordination à l’échelon national. Sa préparation dans la plus grande discrétion était essentielle à sa réussite, c’est pourquoi nous avons attendu le dernier jour pour vous en informer.

Le 30 septembre 2015 est la date anniversaire de notre mouvement de 2014.

A cette occasion nous tenons, d’une part à remercier les millions de patients qui ont signé notre pétition et nous les informons sur les dangers qui planent sur la pharmacie française et, d’autre part, nous envoyons un message d’alerte à tous nos hommes politiques, en particulier au Président de la République, sous forme de lettre ouverte. Le SPHR prendra contact avec tous les élus du département pour leur expliquer la situation critique de la pharmacie française.

Cette lettre sera publiée demain, mercredi 30 septembre, dans le journal Le Monde et sera relayée par d’autres médias grand public et professionnels ainsi que dans la presse locale.

Nous vous demandons de l’afficher sur vos vitrines (PJ 1) ainsi que l’affiche « STOP » (PJ 2) à partir de demain, ces mêmes documents vont vous être adressés par fax par la FSPF. 

Nous vous encourageons fortement à envoyer un exemplaire de la lettre ouverte (Voir suite du document), revêtu du cachet de votre officine, au Palais de l’Elysée, sans l’affranchir.

La réussite de cette opération dépend de vous !

Confraternellement,

 

Les membres du bureau syndical
Proposé par andre le mardi 29 septembre 2015 Lire la suite...

action UNAPL le 30 septembre 2014  
Sujet: Informations

L’UNPF68 et la FSPF68 appellent les pharmaciens du Haut-Rhin à fermer leurs officines la matinée (jusqu’à midi) du mardi 30 septembre 2014
Proposé par andre le jeudi 02 octobre 2014 Lire la suite...

elections URPS  
Sujet: Informations

Les agences régionales de santé (ARS) ont été créées le 1er avril 2010, dans toutes les régions de France métropolitaine et dans les DOM. Clé de voûte de la nouvelle organisation de la santé, leur ambition est d’améliorer la santé des populations et d’accroître l’efficacité de notre système de santé.
Les ARS sont des établissements publics, dotés d’un budget propre constitué d’une subvention de l'État et d’une contribution de l’assurance maladie. Elles auront à gérer des crédits énormes, de l'ordre de 40 milliards au total. Ces crédits concernent le champ hospitalier, médico-social, la prévention et le financement des réseaux.
Les ARS remplacent les DRASS, les DDASS, l’Agence Régionale d’Hospitalisation (ARH), le Groupement Régional de Santé Publique (GRSP), l’Union Régionale des Caisses d’Assurance Maladie (l’URCAM), la Mission Régionale de Santé (MRS) et la Caisse Régionale d’Assurance Maladie (CRAM).
Les CPAM sont, elles, maintenues et partagent la gestion du risque avec les ARS. Le système conventionnel national demeure ainsi que les commissions paritaires locales.

 

L'URPS qu'est ce que c'est?
Les futures URPS (Unions régionales des professionnels de santé) sont les instances délibératives créées pour dialoguer avec les ARS. Ces URPS seront les interlocuteurs des ARS pour représenter les professionnels de santé exerçant à titre libéral. Elles contribueront à l’organisation et à l’évolution de l’offre de soins au niveau régional, à la continuité des soins et à la correction des déséquilibres démographiques. Elles ne se substitueront évidemment pas aux syndicats professionnels, lesquels conservent leurs missions et leurs prérogatives, tant au plan national que local. Elles constitueront néanmoins, face aux ARS, le moyen pour chaque profession de santé de faire entendre sa voix, et c'est pourquoi il est si important, pour chaque pharmacien d'officine, de voter.

lien vers le site FSPF pour l'Alsace :

http://www.urpspharmacien.fr/accueil/region/id/alsace

Proposé par andre le mercredi 10 novembre 2010 Lire la suite...

Suspension d’autorisation de mise sur le marché des gels contenant du kétoprofèn  
Sujet: Informations
À la suite de la procédure de réévaluation du bénéfice/risque des médicaments contenant du kétoprofène sous forme de gel, l’Afssaps a décidé de suspendre l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tous les médicaments contenant du kétoprofène et destinés à être appliqués sur la peau. Cette suspension qui prend effet le 12 janvier 2010 est accompagnée d’un retrait des lots disponibles sur le marché. A partir de cette date, les spécialités sous forme de gel contenant du kétoprofène ne seront plus disponibles en France.
L’Afssaps a informé de cette mesure nationale l’agence européenne du médicament (EMA), ses homologues européens, ainsi que la commission européenne et les laboratoires concernés. Cette information conduit au déclenchement d’une procédure de réévaluation européenne du rapport bénéfice-risque des gels contenant du kétoprofène.

Le kétoprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) commercialisé en France sous forme de gel depuis 1993. Soumis à prescription médicale, le gel est appliqué sur la peau et est utilisé en rhumatologie et en traumatologie bénigne, pour ses propriétés antalgiques. A ce jour, 22 spécialités contenant du gel de kétoprofène étaient autorisées en France (Annexe 1).

Des cas de photoallergie (réactions cutanées exagérées et/ou anormales à la lumière), souvent graves, ont été rapportés chez des patients traités par des gels contenant du kétoprofène dès leur commercialisation. Ces réactions se présentent le plus souvent sous la forme d’eczéma et de bulles pouvant s’étendre au-delà de la zone d’application. Leur gravité peut conduire à des hospitalisations et à des arrêts de travail.

Cet effet indésirable connu des gels contenant du kétoprofène a conduit l’Afssaps à modifier l’information de ces médicaments à deux reprises en 1996 et en 2001, à l’issue de deux enquêtes nationales de pharmacovigilance (Annexe 2). De plus, un pictogramme incitant les patients à ne pas s’exposer au soleil même voilé avait été ajouté sur les conditionnements en 2001 (Annexe 3). Malgré ces mesures d’information, les données de sécurité d’emploi montraient que ces réactions étaient toujours rapportées.

En 2003, l’Afssaps a adressé une lettre aux professionnels de santé afin de leur rappeler les précautions d’emploi inhérentes à l’administration des gels contenant du ketoprofène.

La persistance de la survenue et de la déclaration de ces cas, malgré la prise de ces nombreuses mesures, a conduit l’Afssaps à déclencher la réévaluation du rapport bénéfice/risque des gels de kétoprofène. Selon les données de sécurité disponibles au moment de cette réévaluation, 371 cas d’effets indésirables, dont 62% étaient graves, ont été rapportés de janvier 2001 à février 2009 chez des patients traités avec un gel contenant du kétoprofène. Dans la très grande majorité des cas, il s’agissait d’un effet indésirable cutané. Parmi les effets indésirables graves, 44% étaient des réactions de photoallergie. Aucun décès n’a été signalé.

Par ailleurs, un nouvel élément, est apparu lors de cette évaluation : les données disponibles[1] montrent l’existence d’une allergie associée à l’octocrylène[2], une substance utilisée comme filtre solaire. En effet, l’application consécutive d’un produit contenant de l’octocrylène, chez des patients ayant développé une réaction de photoallergie au kétoprofène par le passé, a conduit dans plusieurs cas à l’apparition d’un nouvel épisode de photoallergie (en l’absence d’application concomitante d’un gel contenant du kétoprofène).

En raison de l’efficacité faible à modérée de ces médicaments et de l’existence d’alternatives thérapeutiques, l’Afssaps a considéré que le risque lié à l’utilisation des gels de kétoprofène était supérieur au bénéfice attendu et qu’aucune mesure supplémentaire à celles prises précédemment ne pouvait garantir davantage la sécurité des patients. Dans ces conditions, l’Afssaps a décidé de suspendre l’AMM de toutes les spécialités sous forme de gel contenant du kétoprofène dans l’attente des résultats de la procédure de réévaluation européenne. Cette mesure prend effet le 12 janvier 2010 et s’accompagne d’un retrait des lots disponibles sur le marché.

En conséquence, l’Afssaps demande :

  • aux prescripteurs, de ne plus instaurer/renouveler de traitement par gel de kétoprofène,
  • aux patients d’arrêter tout traitement en cours. En l’absence de réaction cutanée depuis le début du traitement, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Aucun danger n’est associé à l’arrêt brutal de l’application de gel de kétoprofène.

L’Afssaps recommande aux patients actuellement traités par un gel contenant du kétoprofène de consulter leur médecin afin qu’il puisse reconsidérer leur traitement ou de prendre conseil auprès de leur pharmacien.

[1]FOTI C., BONAMONTE D., CONSERVA A. et al. Allergic and photoallergic contact dermatitis from ketoprofen : evaluation of cross-reactivities by a combination of photopatch testing and computerized conformational analysis. Curr Pharm Des. 2008.
BONNEVALLE A, THOMAS P. Réactions croisées entre le kétoprofène et l’octocrylène Nouv Dermatol 2008 ; 27 suppl 5 : 64
VEERLE DEVLEESCHOUWER, RIK ROELANDTS, MARJAN GARMYN AND AN GOOSSEN. . Allergic and photoallergic contact dermatitis from ketoprofen: results of (photo) patch testing and follow-up of 42 patients. Contact Dermatitis 2008: 58: 159–166
DELPLACE D, BLONDEEL A. Octocrylene: really non allergenic ? Contact Dermatitis. 2006 ; 54 : 295.
CARROTTE-LEFEBVRE I, BONNEVALLE A, SEGARD M, DELAPORTE E, THOMAS. Contact allergy to octocrylene Contact dermatitis 2003: 48; 46-7
[2] L’octocrylène est un filtre solaire largement utilisé dans les produits d’hygiène courante et cosmétique (parmi lesquels gels douches, after-shave, parfums, crèmes, lotions, lait pour le visage et le corps, filtres solaires)

Contacts presse :
presse@afssaps.sante.fr
Aude Chaboissier - 01 55 87 30 33 / Elise Hatinguais - 01 55 87 30 66 / Magali Rodde - 01 55 87 30 22

Source : http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Communiques-de-presse/Suspension-d-autorisation-de-mise-sur-le-marche-des-gels-contenant-du-ketoprofene-communique

Proposé par andre le vendredi 15 janvier 2010 Lire la suite...

Grippe A : un kit gratuit avec du Tamiflu à partir du 21 Décembre  
Sujet: Informations

Roselyne Bachelot et Eric Woerth viennent de signer un arrêté concernant les traitements contre la grippe H1N1, arrêté publié aujourd'hui dans le Journal Officiel. Les stocks d'antiviraux de l'Etat seront mis à la disposition des 22 000 pharmacies françaises à partir de la mi-décembre. Il s'agira plus précisément de "kit grippe A" comprenant du Tamiflu ® ainsi que des masques.

Ces kits, distribués gratuitement mais sur prescription médicale uniquement, sont limités à un par personne et par ordonnance. Les masques doivent être portés par le patient afin de limiter la contamination de l'entourage (ils étaient déjà disponibles gratuitement en pharmacie, sur prescription), tandis que les antiviraux comme le Tamiflu ® étaient, jusqu'à présent en France, prescrits pour diminuer la durée et l'intensité des symptômes en cas de forme grave ou de terrain à risques. Mais le ministère parle de "nouvelles modalités de prescription" des antiviraux dans les jours à venir, modalités qui iront probablement dans le sens d'un élargissement de leur usage.

Le texte prévoit également que l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus) indemnise les distributeurs à raison de 0,50 € et de 1 € pour les pharmaciens, par kit. Au total, l'Etat français dispose d'un stock de 33 millions d'antiviraux.

source :

http://news.doctissimo.fr/grippe-a-un-kit-gratuit-avec-du-tamiflu-bientot-en-pharmacie_article6225.html

Proposé par andre le jeudi 17 décembre 2009

Informations Départementales grippe A H1N1 ( liste des centres )  
Sujet: Informations

INFO GRIPPE - CAMPAGNE DE VACCINATION

La campagne de vaccination commence le 12 novembre 2009.
La vaccination contre la grippe A (H1N1) est proposée gratuitement à chacun, elle n'est pas obligatoire.

Pour me faire vacciner, j'attends de recevoir mon bon de vaccination personnel envoyé par l'Assurance maladie, et j'appelle le numéro dédié pour le Haut-Rhin pour prendre un rendez-vous : 03.89.29.20.28 (prix d'un appel local à compter du 12 novembre aux heures et jours ouvrables).

BTN_Mon-quotidien_petit.png

 Info' pandémie grippale
Site interministériel traitant des menaces pandémiques grippales
Fichier attaché :
Fichier attaché :
Fichier attaché :
Fichier attaché :
Fichier attaché :

source :

http://www.haut-rhin.pref.gouv.fr/portail/sections/espace_presse/les_dossiers_importa/grippe_a_h1n1/view

Proposé par andre le jeudi 17 décembre 2009

HORAIRES D'OUVERTURE DES CENTRES DE VACCINATION ( grippe A H1N1 )  
Sujet: Informations CAMPAGNE DE VACCINATION AH1N1 - 2009

Grippe A (H1N1): vaccin dès jeudi 12 novembre 2009 pour les personnes prioritaires

C’est à compter de jeudi 12 novembre 2009 que les Centres de Vaccination de la région débuteront la vaccination contre la grippe A H1N1 :


- des médecins et infirmiers du secteur ambulatoire,
- des parents et frères et sœurs des bébés de moins de 6 mois,
- des professionnels chargés de l’accueil de la petite enfance (jusqu’à 3 ans),
- des personnes de 2 à 64 ans avec facteurs de risque
- des autres professionnels de santé, de secours et des transporteurs sanitaires.

Ces personnes devront se munir du bon Assurance Maladie qu’elles auront préalablement reçu par la Poste et d’une pièce d’identité. Il est recommandé de venir avec une tenue permettant de relever facilement les manches pour faciliter la vaccination.

Ces personnes qui désirent se faire vacciner pourront se présenter dans les centres de vaccination principaux .

Les horaires d’ouverture figurent dans les tableaux ci après.

Dans le département du Haut-Rhin, un numéro d'appel local - 03.89.29.20.28 - est mis à disposition pour les personnes désirant prendre rendez-vous et souhaitant obtenir des informations. 

Des centres secondaires (16 ) , seront ouverts ultérieurement selon des jours et des horaires adaptés pour répondre au mieux à la demande des usagers. (Ces centres secondaires sont installés à : Cernay, Dannemarie, Ferrette, Fessenheim, Illzach, Lapoutroie, Munster, Neuf-Brisach, Pfastatt, Ribeauvillé, Rouffach, Saint-Amarin, Saint-Louis, Sainte-Croix-aux-Mines, Sierentz et Wittelsheim.)

Nous demandons aux autres clientèles prioritaires (les femmes enceintes à partir du second trimestre, les nourrissons de 6 à 24 mois avec ou sans facteurs de risque, les personnels d’accueil des pharmacies, les personnels des établissements médico-sociaux, les personnes de plus de 65 ans avec facteurs de risque) d’attendre le prochain communiqué de presse avant de se présenter à un centre de vaccination pour obtenir le vaccin.

Quant à la population en général, elle doit également attendre les informations qui la concernent et qui lui seront transmises en temps opportun pour se présenter aux sites de vaccination.

Les DDASS 67 et 68 rappellent qu’il est important de respecter les consignes et la priorité donnée aux personnes à risque de complications.

 

Proposé par andre le vendredi 13 novembre 2009 Lire la suite...

QUESTION-REPONSE DU LEEM SUR LA GRIPPE A  
Sujet: Informations

QUESTION-REPONSE DU LEEM SUR LA GRIPPE MEXICAINE

Questions / Réponses - Nouvelle Grippe

1- Qu’est ce que le virus H1N1 ?
Le virus H1N1 a été découvert au Mexique mi-mars. Les études en laboratoires ont montré que ce virus est d’un type totalement nouveau.

2 - Echelle des phases d’alerte 
Source Plan National de prévention et de lutte pandémie grippale 
La plupart des phases peuvent constituer le niveau d’entrée direct dans la crise, sans avoir été précédées par les phases de degré inférieur. A l’inverse, jusqu’en situation de pandémie, un retour à la situation antérieure et à un niveau inférieur est possible.

Proposé par andre le samedi 02 mai 2009 Lire la suite...


21 Articles (3 pages, 8 Articles par page)

Tous les logos et les marques présentes sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Des détails sur les copyrights et les modules installés peuvent être trouvés Ici.

Vous pouvez syndiquer le contenu de ce site : Flux-RSS/RDF.

Les commentaires, les articles et le contenu sont quand à eux sous la responsabilité de leurs rédacteurs.
© by Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin


Page générée en 0.0529 secondes, avec 13 requêtes SQL