Pharmacie de garde
Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin - Médicaments génériques et tiers payant
 Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin
  Science et Conscience - Unité de Doctrine et Discipline.
  Articles archivés  Sujets
Toute l'actualité du site
Connexion
Principal
Communauté
Temps de lecture à propos de 2 minutes
Médicaments génériques et tiers payant  
Proposé par andre le mercredi 21 novembre 2007

Médicaments

Colmar-Mulhouse-ameli.fr
pour tous les assurés, même ceux bénéficiant de la CMU

Remboursement des médicaments et tiers payant

Dossier mis à jour le 16 novembre 2007
Lorsque vous achetez des médicaments, l’Assurance Maladie prend en charge une partie ou la totalité de leur coût. Votre carte Vitale vous permet de ne pas avancer la partie prise en charge. Mais attention, dans certains départements, ce dispositif n’est pas applicable si vous refusez les génériques.
.....

Médicaments génériques et tiers payant

Lorsque vous achetez des médicaments prescrits par votre médecin, votre pharmacien vous propose de ne pas payer la part remboursée par l'Assurance Maladie, si vous présentez votre carte Vitale. C'est le principe du « tiers payant ».

Dans un nombre croissant de départements ce dispositif très pratique n'est cependant  plus applicable si vous refusez que votre pharmacien substitue un médicament générique  au médicament de marque  indiqué sur votre ordonnance. Vous devez alors faire l'avance des frais et vous faire rembourser ensuite par votre caisse d'Assurance Maladie.

En acceptant un générique, vous participez à la baisse des dépenses de remboursement

Cette mesure vise à renforcer l'usage des médicaments génériques, moins coûteux que les produits de marque. L'Assurance Maladie rembourse aujourd'hui 440 millions de boîtes de génériques par an, soit cinq fois plus qu'en 1999, ce qui a permis une économie de 600 millions d'euros en 2006. Cependant, si les génériques sont  acceptés dans près de 75 %,  un effort reste pourtant encore à faire.
Développer l'utilisation des médicaments génériques,  c'est accepter que votre pharmacien remplace le médicament de marque par son générique.
Cela ne présente aucun risque puisque les génériques sont tout aussi efficaces et sûrs que les produits de marque. Ces copies de médicaments de marque sont en moyenne 30 % moins chères car elles ne nécessitent aucun frais de recherche ou de développement. Leurs prix incluent uniquement les coûts de fabrication et de commercialisation.

« Tiers payant contre génériques » : tout le monde y participe

En mai 2007, 22 départements appliquaient déjà  ce dispositif  qui a permis aux pharmacies concernées d'augmenter significativement  le nombre de médicaments génériques délivrés. Face à l'efficacité de cette mesure, l'Assurance Maladie a décidé de l'étendre progressivement à l'ensemble du territoire. D'ores et déjà, cinquante-cinq départements appliquent le dispositif. Pour savoir si aujourd'hui votre département est concerné, téléchargez la liste ci-dessous.
Le département 68 en fait partie, vous pouvez vérifier en téléchargeant le document pdf ci dessous.

Documents à télécharger
Liste des départements appliquant le dispositif « tiers payant contre génériques »
Télécharger le document (PDF, 18 Ko)

Médicaments génériques et tiers payant

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !



Connexion
lien recommandation

Recommander cet article:

Options

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)

Vote article
Score estimé: 0
Vote(s): 0

Prenez une seconde pour voter pour cet article
Excellent
Très bien
Bien
Moyen
Mauvais

Liens connexes
L'article le plus lu à propos de Médicaments

Tous les logos et les marques présentes sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Des détails sur les copyrights et les modules installés peuvent être trouvés Ici.

Vous pouvez syndiquer le contenu de ce site : Flux-RSS/RDF.

Les commentaires, les articles et le contenu sont quand à eux sous la responsabilité de leurs rédacteurs.
© by Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin


Page générée en 0.0569 secondes, avec 13 requêtes SQL